Stages par alternance

Les métiers du professorat et de l’éducation doivent s’apprendre progressivement dans un processus intégrant d’une part des savoirs théoriques et des savoirs pratiques fortement articulés les uns aux autres, et d’autre part des périodes de stages en situation.

Le master "Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation" (MEEF) allie ces différentes composantes dans le cadre d’une formation de haute qualité et à forte dimension professionnelle.

 

Les stages

Les stages en école et en établissement sont pleinement intégrés à la formation. Les ESPE en assurent le suivi en étroite relation avec un tuteur à l’intérieur de l’institution scolaire qui a pour fonction d’encadrer et d’accompagner les stagiaires. Les stages donnent lieu à un temps de préparation et à une phase d’exploitation et d’analyse réflexive.

En première année de master MEEF

En première année de master MEEF, les stages ont une vocation de première mise en situation professionnelle. Il s’agit de stages d’observation et de pratique accompagnée.
Les étudiants ont au total entre quatre et six semaines de stages. Les stages sont répartis sur le premier et le second semestre. Ils permettent aux étudiants de se projeter dans l’exercice du métier, d’engager une réflexion sur les modalités de mobilisation des savoirs au profit d’un acte pédagogique, d’analyser l’utilisation des supports d’enseignement et d’appréhender les productions d’élèves. Ces périodes de stages participent à la préparation des candidats pour les épreuves du concours et à la réflexion des étudiants sur le contour du mémoire de master qu’ils réaliseront en seconde année.

En seconde année de master MEEF

Les étudiants admis aux concours intègrent, en seconde année de master, le cursus "alternance-éducation nationale". Ils ont le statut de fonctionnaires stagiaires. Ils effectuent un stage en responsabilité équivalant à un mi-temps de service d’enseignement et sont rémunérés à hauteur d’un temps plein.

 

Une seconde année de master adaptée pour les étudiants non admis aux concours à la fin de leur master 1

Les étudiants n’ayant pas été reçus aux concours à la fin de leur master 1 mais ayant validé leur année se verront proposer un entretien leur permettant de faire un bilan de leur projet professionnel et de trouver le meilleur choix d’orientation au sein ou hors de l’ESPE.
Les étudiants décidant de maintenir leur projet professionnel et de poursuivre dans la même mention bénéficient d’un cursus adapté. Ce cursus adapté peut notamment s’appuyer, au-delà des enseignements relatifs aux différentes disciplines ou aux champs disciplinaires, sur les éléments suivants :

  • des unités d’enseignement partagées avec le cursus de formation M2 "alternance-éducation nationale"
  • des unités d’enseignement spécifiques d’approfondissement des savoirs, savoir-faire et compétences acquises durant le master 1
  • huit à douze semaines de stage